3 conseils pour une coloration bio cheveux blancs parfaite en salon de coiffure

Vous aimeriez passer à la coloration végétale bio cheveux blancs mais doutez que ce type de coloration puisse réellement couvrir les cheveux gris ? Bonne nouvelle : aujourd’hui, la couverture des colorations naturelles professionnelles est impeccable. Il existe toutefois quelques règles à respecter pour obtenir un effet optimal ; voici les trucs et astuces de nos experts coloristes.

1. Choisir la bonne technique de coloration naturelle bio pour cheveux blancs

Contrairement à la coloration d’oxydation, qui se travaille grosso modo de la même façon quelle que soit la nuance souhaitée, la teinture cheveux blancs bio s’utilise de deux manières différentes.

Il en est effet possible d’appliquer une seule couche de produit durant le protocole colorant, on parle alors de « simple » application. Mais, il est également envisageable d’appliquer une première couche de produit durant un laps de temps court (appelée «pré-pigmentation»), que l’on fait suivre d’une seconde application de couleur, qui pose quant à elle plus longtemps sur le cheveu. Ce processus s’appelle la « double application ». Ces deux techniques de travail donnent lieu à des résultats bien différents :

A. La simple application

En termes de résultat couleur, cette technique permet d’obtenir un ton sur ton, des reflets très intenses (cuivré, acajou, rouge…), un ton blond sur une base claire, de foncer de maximum 2 tons la couleur des cheveux.

En termes de couverture des cheveux blancs, cette technique permet de créer une couverture des cheveux gris en transparence. Les cheveux blancs resteront en effet plus clairs et absorberont davantage le reflet que les cheveux qui sont toujours pigmentés, ce qui peut apporter un effet de méchage naturel, en fonction de la répartition des blancs.

Dans ce cas de figure, la teinture bio pour cheveux blancs permet de réduire « l’effet racines » : au fil des lavages, le pigment va s’estomper de façon harmonieuse sur l’ensemble de la chevelure, et non pas uniquement en racines. La repousse se fait donc bien plus élégante, naturelle et discrète. Il devient alors possible d’espacer davantage ses colorations si on le souhaite.

B. La double d’application

En termes de résultat couleur, cette technique permet d’obtenir une couleur plutôt neutre, de foncer de plus de 3 tons, de foncer la base au maximum.En termes de couverture des cheveux blancs, cette technique permet de créer une couverture « opaque » des gris, de façon 100% uniforme. Cela veut dire que l’ensemble de la chevelure possède la même teinte, de la racine jusqu’aux pointes ; il n’existe pas de démarcation entre les cheveux blancs et les cheveux pigmentés.

Proposer la coloration végétale dans mon salon de coiffure ? Oh que oui!

2. Utiliser le henné à bon escient dans la teinture bio cheveux blancs

S’il est possible d’utiliser de nombreuses plantes, fleurs, épices et écorces dans une coloration bio pour cheveux, la base de la coloration végétale repose sur deux plantes tinctoriales principales : le henné et l’indigo.

La première possède des sous- tons chauds allant du jaune clair ou rouge intense, tandis que la seconde est pourvue de sous-tons froids allant du vert au bleu. Le mélange du henné et de l’indigo permet d’aboutir à toute une palette de nuances marrons, du châtain le plus clair au châtain le plus foncé.

Le henné peut également s’utiliser seul, à condition de souhaiter un résultat couleur très chaud et intense : blonds vénitiens, cuivres en tout genre et rouges chatoyants révèlent toute leur puissance lorsque le henné est utilisé pur.

En revanche, il est important de noter que l’indigo s’accompagne nécessairement de henné, pour une raison simple : c’est le henné qui possède la capacité de se fixer sur le cheveu, et par conséquent de le colorer durablement. L’indigo va quant à lui se fixer sur le henné, qui joue donc le rôle « d’accroche » en coloration naturelle. Mais, employé seul, l’indigo aura tendance à glisser sur la chevelure, en plus d’engendrer un fort risque de faux-reflet.

Pour couvrir les cheveux de façon optimale et hors cas particulier, nous recommandons de réaliser un mélange de poudres tinctoriales contenant environ 40% de henné pour environ 60% d’indigo dans le cadre de la « simple application ». Ce ratio couvre efficacement les cheveux blancs, sans basculer vers une teinte trop chaude ou intense pour autant.

Lorsque l’on travaille en « double application », on fonctionne généralement ainsi : la pré-pigmentation est composée de henné pur, qui va venir apporter une couverture impeccable et uniformiser l’ensemble de la chevelure. Au rinçage, le fond de couleur atteint sera très très intense (jaune, orange ou rouge) ; ne vous inquiétez pas, c’est tout à fait normal !

C’est la seconde application de couleur, composée exclusivement d’indigo ou d’un mélange de henné et d’indigo, en fonction du résultat couleur souhaité, qui va donner leur teinte définitive aux cheveux.

En fonction de la base de votre client(e), de la couleur souhaitée et des pigments Hairborist utilisés, il est possible d’obtenir une très large palette de couleurs et de nuances. Nul doute que vous ferez son bonheur avec cette méthode de coloration sur-mesure.

La coloration végétale professionnelle, l'avenir de la coiffure

3. Bien appliquer la couleur bio cheveux blancs

Vous remarquerez rapidement que la texture de la coloration naturelle est très différente de celle de la coloration d’oxydation : plus crémeuse, plus compacte, elle est bien plus consistante. On l’applique également au pinceau mais là où l’on étire la coloration dite chimique, la coloration aux plantes doit impérativement être déposée en couches épaisses et successives sur le cheveu, sans étaler la matière, en effectuant des séparations très fines.

Il faut également veiller à être généreux au niveau des quantités car si cela peut paraître un détail, c’est en réalité ce point qui jouera sur la prise des cheveux blancs ; pour déployer toute leur puissance, les pigments naturels doivent parfaitement enrober les cheveux. En résumé, plus il y aura de produit, meilleure sera la couverture de vos cheveux gris !

Plusieurs possibilités et une infinité de nuances pour couvrir les cheveux blancs !

Vous l’aurez compris, la coloration cheveux blancs bio offre de multiples possibilités. Quand certaines personnes préfèreront couvrir leurs cheveux gris en transparence afin de gagner en naturel et en subtilité, d’autres désirent les camoufler à 100%, de manière parfaitement homogène. La coloration végétale propose ces deux types de prestations et c’est justement ce qui fait sa force : elle s’adapte à tous les besoins et envies.

Choisissez entre simple et double application, n’oubliez pas d’ajouter une quantité suffisante de henné à votre préparation et appliquez-la en couches bien épaisses ; grâce à ces trois recommandations, vous obtiendrez des résultats stupéfiants !

Vous l’aurez compris, la coloration végétale est idéale pour couvrir les cheveux blancs à condition d’avoir les bonnes techniques. Hé oui, c’est tout un art, ce n’est pas pour rien que cette technique est proposée en salon de coiffure, c’est une affaire de pro. Heureusement, Hairborist a tout prévu pour vous accompagner dans la maîtrise de cette technique : formations, conseillers en couleur, communauté d’échange.

Bref, on vous accompagne en plus de proposer des pigments de très haute qualité pour ravir vos clients. Il est fort à parier qu’une fois passer entre vos mains, ils ne voudront plus que vous!

Hairborist, la meilleure coloration végétale en salon de coiffure
Partagez cet article

Articles Similaires

Faire un bain d’huile cheveux: le soin qui va métamorphoser votre salon de coiffure !

Un soin personnalisé et efficace à la fois ? C’est la promesse du bain d’huiles capillaire ! C’est certainement le meilleur soin à proposer à votre clientèle. En plus d’être naturelle, cette étape pré-shampoing vous permet d’instaurer du bien-être dans votre salon, tout en traitant les problématiques capillaires spécifiques de vos clients.

Comment se démarquer grâce aux produits capillaires professionnels dans son salon de coiffure ?

À la recherche d’une gamme capillaire professionnelle pour vous accompagner au quotidien ? Ne cherchez plus, Hairborist vous propose une gamme naturelle complète et diversifiée. Son petit plus ? Axée sur le bio et le bien-être, elle permet de vous différencier !

Quels sont les risques du métier de coiffeur et comment les éviter ?

On ne les soupçonne peut-être pas, mais les risques liés à la profession de coiffeur sont pourtant présents. Pression, douleurs corporelles, accidents du travail… C’est un métier qui demande beaucoup d’attention et de formation. Avec Hairborist, vous pouvez lancer un concept bien-être qui vous permettra de prévenir les risques et d’être plus serein au quotidien.